140 forges (hauts fourneaux et affineries) en Périgord Limousin Angoumois au XVIIIème siècle, des centaines de vestiges de bas fourneaux plus anciens,  des milliers d’hectares de forêts surexploités pour la production de canons, des tonnes de minerai de fer sortis de terre ; toutes  - ou presque  - les rivières canalisées pour l’énergie ; des milliers de personnes employées à « tirer la myne », « charbonner » le bois, transporter les matières et les lourds produits métalliques, faire fonctionner les roues, soufflets, marteaux,… Comment, quand on aime son « pays », ne pas s’intéresser à cette Histoire pourtant méconnue ?!
Depuis plus de 20 ans des passionnés de fer, de forges, de couteaux et d’objets métalliques ont décidé de parler d’un sujet oublié en Périgord : le riche passé industriel du secteur, depuis l’époque des bas fourneaux gaulois jusqu’aux hauts fourneaux modernes. Rassemblés dans l’association 3F3M (Feu Fer Forges ; Minerai, Métaux, Minéraux), ils ont voulu comprendre pourquoi les traces de ce passé industriel étaient aussi importantes aujourd’hui : toponymie, laitiers, scories, plateformes de charbonnage en forêt,… beaucoup d’indices dans le paysage pour ceux qui savent les « lire ». Dès le début le choix a été de « faire » de l’Histoire plutôt que de se contenter des écrits des érudits locaux sachant, eux, décrypter les documents anciens mais bien moins les éléments physiques laissés dans l’environnement local. Pour comprendre les immenses tas de scories ou de laitiers qu’on découvre parfois lors d’une cueillette de champignons ou d’une partie de pêche, certains ont donc décidé d’expérimenter les techniques anciennes connues de la fabrication de fer, d’acier et de fonte. Ces recherches par l’archéologie expérimentale, appuyées par des scientifiques spécialisés et complétées par les connaissances d’autres associations partenaires (Route des Tonneaux et des Canons, Route des Canons, CPIE du Périgord Limousin, ARASP) sur les trois départements (Charente, Dordogne, Haute-Vienne) et regroupées au sein d’un Projet Collectif de Recherches, permettent aujourd’hui de diffuser des informations fiables et simples auprès d’un large public.
Ainsi ce livret didactique permet de faire un état des lieux des connaissances techniques et historiques sur le sujet. Vous y trouverez l’essentiel, mais n’hésitez pas à nous (re)joindre si vous voulez en savoir plus et participer à nos activités !

Forge et métallurgie à Étouars en Périgord Limousin Angoumois - C. Magne

10,00 €Prix